2 médailles, 3 finalistes pour nos Auristes !

Nos qualifiés se sont bien tenus lors des championnats d’Europe juniors en Suède. Retour sur les performances

L’argent pour Claire Palou (3000m steeple)

4ème à la cloche, Claire Palou (EARP) entraînée par Pierre Arnould, affirmait ne pas pouvoir revenir ; son finish lui a permis d’emporter l’argent et le record national au passage (10’12 »31). 6 Française seulement ont couru plus vite. « C’est trop d’émotions ! Le dernier tour était vraiment très, très dur. J’avais quasiment perdu espoir quand je voyais les filles relancer devant moi à chaque fois que je voulais recoller. Je ne pensais plus faire un podium et finalement je termine deuxième car j’ai rattrapé la favorite allemande. C’est vraiment trop cool ce sport avec toutes les émotions que cela donne. Le record de France ? C’est vrai ? Je ne savais pas du tout ! C’était inimaginable il y a encore quelques semaines car je n’arrivais pas faire descendre le chrono. Je suis vraiment super contente. » (source ffa)

Un petit clin d’oeil à la Clermontoise Emilie RENAUD qui termine 7ème avec un genou en sang après une chute sur un obstacle du 3000m steeple, à 3 tour de l’arrivée, qui ne lui a pas permis, sans doute, de lutter pour le podium.

et le bronze pour Amanda N’Gandu-N’Tumba (Disque)

L’autre médaille, celle-ci en bronze, revient à Amanda N’GANDU – N’TUMBA. licenciée à Roanne, mais s’entraînant à Saint-Etienne avec Vanessa Pecel, monte sur la troisième marche du podium grâce à un jet à  53m22 (disque). Elle termine également finaliste au poids. « Je suis super contente, super soulagée et c’est un vrai aboutissement. C’était mon objectif de l’année de faire un podium aux championnats d’Europe et je suis contente de l’avoir réussi. Cela a été beaucoup de pression pendant le concours parce que cela ne s’est pas fait facilement. J’ai réussi à retrouver le rythme sur les derniers essais. Je sentais que j’avais les moyens de faire mieux et c’était frustrant de ne pas réussir à sortir le bon jet. Mais tout est bien qui finit bien. » (source ffa)

Du côté des finalistes, on retiendra que l’élève de Pascal Crouvizier, Naïs RACASAN (Evian off course) bat son record au 800m en 2’04 »20 (améliore son record de Ligue) et termine 5ème. « Je suis contente, vraiment. J’ai battu mon record. Je suis pile à ma place par rapport aux chronos de cette année. Il n’y a pas eu de miracle, ni de mauvaises surprises. Les filles devant étaient plus fortes. C’est toujours un peu frustrant ces places là sur un championnat mais c’est déjà énorme ce que j’ai pu faire avec trois mois d’entraînement après ma blessure. Je ressors de cette année plus forte et avec encore plus d’envie qu’avant. » (source ffa)
 
Bérénice Fulchiron (ASPTT Valence), entraînée par Bastien Perraux, a entamé sa série du 1500m de belle manière en 4’23 »05 (4ème). « C’est la course (série) la plus dure que j’ai faite cette saison. Mais cela s’est plutôt bien passé. Je ne suis pas très bien partie, en dernière position, mais je ne suis pas affolée et j’ai remonté petit à petit. Lorsque cela a accéléré j’ai réussi à suivre et j’étais super contente quand j’ai vu que j’étais quatrième dans la dernière ligne droite. Ce n’était pas fait d’avance d’aller en finale. Même si je ne suis pas dans les favorites tout sera possible, je préfère être la chasseuse que la chassée ! » (source ffa). Elle termine huitième d’une finale lente.
Dans cette course, Emilie Girard (DMA), elle aussi auteur d’une belle série en 4’24 »88, termine à la douzième place.
 
Les garçons n’ont pas démérité puisque le Clermontois Jordan Terrasse, formé par Pascal Gwizdz et entraîné par Grégory Duval, approche son record de 52 »25 sur 400m haies en série (52 »41) et en demi (52 »34).
Même qualité pour le marcheur aixois Mattéo Duc, formé par Mahdi Amimour et entraîné par Olivier Iund. Il termine 11ème en 43’59 »05 du 10km.
Les haies de steeple étaient haute pour Axel Fournival entraîné par son père à Ambilly, puisqu’il tombe lui aussi mais termine onzième en 9’25 »00 tout rond sur le 3000m steeple.
Premier de sa série, le 4x400m d’Eddy Leech (AHSA, entraîné par Franck Besse) terminera 5ème en finale en 3’08 »81.
 
 
Jean-Jacques Behm.
 
Crédit photos : Manu Chapelle (Photo Athlé) / Marcel Ferrari