Championnats de France espoirs et nationaux en salle – La Ligue AuRA revient de Saint-Brieuc avec vingt médailles

 Les championnats de France espoirs et nationaux en salle se sont déroulés ce week-end, à Saint-Brieuc (Côtes d’Armor). Quelque 80 athlètes de la ligue Auvergne Rhône-Alpes étaient qualifiés. Bilan…

Espoirs – Amanda Ngandu Ntumba, Thibault Collet et Loïc Prevot au rendez-vous. Jarod Biya impressionne !
Du côté des espoirs, la Ligue a récolté quatre médailles d’or. Une seule féminine est montée sur la plus haute marche du podium : Amanda Ngandu Ntumba (CA du Roannais), qui décroche son premier titre chez les espoirs après avoir envoyé son poids de 4kg à 14m70. Troisième l’an dernier à Nantes, le sprinteur de l’ESL Loïc Prevot confirme sa progression sur 200m et remporte cette fois-ci la finale (21 »20).
Le Suisse de l’US Oyonnax Jarod Biya a frappé fort, pulvérisant son record personnel pour retomber dans le sable à 7m95. À défaut de pouvoir décrocher le titre, il remporte aisément le concours de longueur. Enfin, Thibault Collet (EA Grenoble) a sauté le plus haut du côté du sautoir à la perche (5m45). Il est accompagné sur le podium par Romain Gavillon (Clermont AA), deuxième avec 5m30.

À noter aussi, la médaille d’argent de Baptiste Coudert (Clermont AA). Une semaine après sa victoire sur le cross court à Mably, il s’est offert un nouveau record personnel sur 1500m (3’52 »96). De son côté Earwyn Abdou (Lyon Athlé) décroche le bronze au lancer du poids (15m31).
Enfin les sauteuses Juliette Perez (EA Grenoble, 1m73 en hauteur) et Charlotte Iva (Clermont AA, 4m20 à la perche) sont une nouvelle fois sur le podium des Frances en salle. Deuxièmes l’an dernier, elles se contenteront toutes d’eux d’une médaille de bronze en 2020.

>> Voir les résultats des championnats de France espoirs en salle

Nationaux : Noémie et Coraline Maamouri, Prisca Duvernay et Maxence Bruyas en or
Quid des seniors ? On recense pas moins de onze médaillés. Et parmi eux, quatre ont décroché l’or : Noémie Maamouri (Décines Meyzieu Athlétisme) conserve son titre sur 1500m et améliore au passage son record personnel (4’29″20). Elle a montré la voie à sa sœur Coraline Maamouri, qui quelques heures plus tard termine deuxième de la finale du 800m, et première Française (2’12 »78). Sur la même distance, Maxence Bruyas (ACVS) bat son record indoor (1’51 »63) et récupère un titre qu’il avait déjà obtenu lors de l’hiver 2018. 
Enfin Prisca Duvernay (ESL) signe sa meilleure perf de l’hiver et s’impose à la hauteur grâce à un saut à 1m82. Elle est accompagnée sur le podium par une autre Rhodanienne, Yamina Rezig (Lyon Athlé), qui bat son record personnel pour s’offrir sa première médaille nationale (1m76).

Médaille d’argent et premier podium lors des nationaux également pour Mariama Toure. La triple sauteuse de l’ASVEL est retombé à 12m32, tout près de son record datant de 2018. À noter également, la deuxième place de July Florentiny (Lyon Athlé) au lancer du poids (14m04). Patrice Maurice (AHSA), vice champion de France élite en salle l’an dernier, termine quant à lui deuxième du 400m (48″04). 
Enfin, on relèvera la belle moisson des Auristes sur 1500m, puisque outre le titre de Noémie Maamouri, la ligue a été représentée sur la boîte par Aurélie Forier (EA Grenoble), qui signe un nouveau record personnel pour décrocher la deuxième place (4’30 »60). Chez les hommes, Nicolas Mazioui (DMA) termine lui aussi en argent (3’57 »59), devant Anthony Crapanne (ACO Firminy), quatrième de la course mais troisième Français (3’58 »65).

>> Voir les résultats des championnats de France nationaux

Jessica Bissay (crédit photo : Clermont AA / Cyrille Kaldor FFA/Clément Bajon Ligue de Bretagne)