Le soleil et les performances sont revenues

En même temps que les portes se rouvraient, le soleil faisait son apparition. Les deux dernières semaines de mai ont vu les athlètes se précipiter sur les stades.
On était devant une page blanche : 8 mois sans compétition, des conditions d’entraînement souvent délicates. On n’attendait pas tant de records personnels.

La performance du week-end nous est venue de Belgique, à Ordegem créatrice de records : le Clermontois Alexis Phelut y a réussi les minima pour les Jeux. Il avait déjà battu son record de 3 sec en 8’29” sous la pluie et Jean-François Pontier avait annoncé la perf : 8’18”67 ! Il efface le record de Ligue de son co-équipier Badredine Zioni en 8’23”97. Derrière lui, en plus du Grenoblois Gatien Airiau à 8’29”58, 3 auristes se sont engouffrés sous les 9 minutes : Titouan Haan (DMA), Félix Perrier (Grenoble UC) et Baptiste Coudert (AS Montferrand).

En Féminines aussi, c’est le demi-fond à l’honneur avec Claire Palou (ASA) en Coupe d’Europe, 5e au 3000m steeple grâce à un record personnel à 9’55”40, 5e aussi Bérénice Cleyet-Merle (Grenoble UC) après ses 4’11”81 au 1500m aux USA, meilleure performance française.
En même temps à Aubière, l’ex-heptathlète Meriem Sahnoune (AS Montferrand) réussissait un extraordinaire 2’04”21 au 800m, confirmant son passage du 400m Haies, où elle avait trouvé le moyen de monter sur le podium élite avec seulement 4 courses préparatoires. La Juniore de l’EAB Camille Place améliore ses deux records : 2’10”29 et 4’33”07.

Mais ce ne sont pas que les leaders qui ont éclaté leur record : en sprint féminin, la cadette du CAPRG Eléonore Descroix “tape” un 12”30 au 100m, à Grenoble Linda Moulin (EARP) et Sofia Khenfar (DMA) couvrent leur 200 en 24”41 et 24”49. Camille Marsin (Asul Bron) revient après blessure à 55”75 au 400m, avant de revenir au 400m Haies, où elle fut podiumée en cadette. Malaurie Jué (AC Tassin) pulvérise son record de plus d’une seconde sur 100 haies en 13”68.

Le sprint masculin n’est pas en reste : Adrien Klinnik (ASA) réussit 10”78 et 21”98, son équipier Yann Spillmann, coaché par Thierry Tribondeau, 21”74 avant de réussir 47”87 à Saint-Egrève . C’est sur ce stade qu’il y eut le plus de records : un tiers des quatracheurs, menés par les auristes Fantin Crisci (Grésiathlé) qui réussit la meilleure performance française en Junior 52”30 avec un passage très lent. Son camarade d’entraînement derrière Florian Monier, Louis Vercueil (Asptt Grenoble) est le 174e Français tous temps à descendre sous les 52 (51”63 en série 3), pour le premier 4H de la saison, qui le fait monter sur le podium du meeting national. Jordan Terrasse (Clermont A) avait été le 173e avec 51”93 à Parilly, la semaine précédente. Toujours à Saint-Egrève, Léo El Achkar (Lyon A) emporte la victoire en battant son record : 13”87 en série du 110m haies, 13”75 en finale trop ventés.

Pluie de records aussi en demi-fond masculin : aux USA Clément Paillon (ASA) 1’49”51 et Arnaud Taki (EARP) 1’50”40. A Saint-Egrève un 800m de folie ouvert par Louis Vercueil en guise de retour au calme : derrière le néo-parisien Maxence Bruyas, le Grenoblois Fabien Loirat tout de suite sous 1’50” (1’49”84), devant Romain Legendre (ASA) 1’50”10 – après ses 3’45”60 sur 1500m -, le Junior Nathan Bruyere (AL Echirolles) 1’50”20, 1’50”32 pour Romain Wyndael (Evian Off Course), Esteban Chevalier (GUC) 1’51”99, tous les 4 record perso. Ce, après que Charlotte Dumas (DMA) fût descendue sous les 2.11 en réalisant 2’10”97. L’italien de Lyon A, Osama El Kabouri, réussit aussi 1’50”72 à Turin.
Ajoutons Victor Moreau (Stade Clermontois) à 8’09”05 au 3000m et Valentin Bresc (DMA) à 13’51”76 au 5000m.

Les concours sont pour l’instant légèrement en retrait. Néanmoins record personnel, en cette fin de mois, pour la perchiste Elodie Peyremorte (ASPTT Grenoble) d’un coup à 4m15 et pour le cadet clermontois Rémi Filhon sous les mains de son père : 5m20 meilleure perf cadette avec 40 cm d’avance ! Son équipier Bryan Mucret, mené par Attila Kormendi, confirme sa régularité au-dessus de son ancien record de 7m63 : 7m70 réguliers à Albi.

En lancer, Earwyn Abdou (Lyon A), après ses 16m62 au poids, bat aussi son record au marteau à Salon à 69m68m. La cadette Anaymone Talalua (GUC) lance le marteau à 52m79, 3e perf cadette.

Plus délicat encore, vu les circonstances, les combinards ont brillé : Damien Berthenet (Lyon A) 7 686 points. Aux USA, son équipier Loïc Rodrigues réalise 7 483 points. À Andrézieux, le Junior Thibaut Giroire (DMA) atteint 7 281 pts, 2e perf française devant les deux sociétaires de l’ASPTT Grenoble Pierre Blaecke 6 824 pts – 5e perf nationale, et le cadet Ianis Garcia 6 447 pts -3e perf nationale. Thomas Blaecke lance le javelot cadet à 64m57, 2e perf nationale.

Mathilde Canet (CAA) bat son record aux USA à 5 056pts et Ysée Le Philippe (Pierre Bénite A.) à 5 045 pts à Andrézieux.

Ce sont donc des débuts très prometteurs, inattendus compte tenu de la situation compliquée que viennent de subir Entraîneurs et athlètes. On a hâte de mesurer, en fin de saison, la performance du 10e, révélatrice de l’état de santé.

Jean-Jacques Behm

Crédit photo : Stefan Schurr/ www.schurr-fotografie.de