AuRA… l’été en pente douce

Nous avons choisi de vous faire revivre l’été à travers les records personnels notoires réalisés en juillet et août. Bien sûr, nous allons aussi rappeler les résultats de notre élite pour lesquels le total des performances est encourageant.

 Les championnats de France avaient été plutôt brillants pour notre élite :

  • 13 podiums aux France élite contre 9 en 2019.
  • 13 en cadets, 16 en 2019.
  • 14 en Juniors, 16 en 2019.
  • 14 en Espoirs, 15 en 2019.
  • 54 podiums. 56 en 2019.

Les records personnels jugés notoires réalisés en juillet-août, mais comme d’habitude maintenant, les féminines tient beaucoup plus de place.

L’Annécienne Anastasia Delbe réussit 54’’70 sur 400m Espoir, en argent, menée comme d’habitude en haut le Jour J par Franck BESSE.

À Nancy, Bérénice Cleyet-Merle (EAG38), rentrée des USA, bat son record en 4’08’’70 au 1500m.

La Berjalienne formée à Villefranche, Anaïs Pelletier, bat son record au 4H d’une seconde à l’open, sous les yeux de Fred Randy (58’’85).

Diamantina DEDOLA (ESL) touche à tout puisqu’elle est entraînée par Daniel Aligne, est championne de France Junior de la longueur grâce à un record pulvérisé à 6m04.

Cérane Béal (Coq 42), coaché par Romain Delattre qui, hélas, quitte la Ligue, termine 4e du triple-saut Junior, avec un bond à 12m56.

La cadette de l’ESL, Florella Freyche, formée à Vienne par Julien Saou, qui continue de l’entraîner avec Olivier Rambaud, domine le marteau avec un jet à 65m44 au 3ème essai.

La Ligue prouve la qualité de son encadrement dans la discipline, puisque la Berjalienne Anaïs Dupont, formée par Fred Turrini, qui vient de nous quitter, est en bronze avec 56m59.

Juliette Saint-Martin (ASA), encore une formée en Tarentaise par Mahdi Amimour, termine 4e des France cadettes en 25’41”62.

Entraîné par Marc Peoch, le Franco-suisse de l’Arve, Morgan LE GUEN, bat ses records : 13’48”58 au 5000M et, la semaine suivante 8’00’’73 au 3000m.

Noam Yahia (ASA), à l’extérieur, surprend le microcosme du 4H en prenant le bronze aux France Espoir en 51’’55, sous les yeux de Pierre Carraz, qui tente de rester impassible sous prétexte qu’il l’avait annoncé.

Tanguy Mariac (Coq 42) franchit 2m06 à l’open.

Filipe Bareto (AS Caluire et Cuire) remporte le triple-saut Junior avec 15m38 qui auraient mérité de l’amener au Kenya, comme l’avait cru Nicolas Maguet.

Jeux Olympiques – Tokyo 2021

4 femmes et 4 hommes qualifiés aux Jeux est un excellent chiffre. Leurs résultats sont globalement semblables à ceux de l’équipe de France, c’est-à-dire plutôt décevants.

Nos lanceuses ont connu deux fortunes différentes : Mélina Robert-Michon (Lyon Athlé), a eu la malchance d’être dans le premier groupe de discoboles, tôt le matin et dans des conditions climatiques médiocres. Ses 60m80 ont failli suffire. On aura le plaisir de l’admirer 3 ans de plus puisqu’elle a aussitôt confirmé qu’elle préparait Paris.

Alexandra Tavernier (AHSA) a réussi un superbe concours à moins d’un mètre de son record : 74m41 qui lui donnent une brillante 4e place.

La marathonienne Susan Kipsang-Jeptooo (ASJ 74) n’a pas démérité avec ses 2h36’29” et sa 38e place pour sa première sélection tricolore. Son homologue masculin, Hassan Chahdi (AL Voiron), termine quant à lui son premier marathon olympique à la 45ème place en 2h18’40, bien loin de son record personnel (2h09’11’’)

Enfin la relayeuse Floria Guei (ESL) fait aussi une belle course : comme les garçons, les filles ont réussi une excellente moyenne, bien supérieure à leurs records, qui n’a hélas pas suffi.

Les frères clermontois Lavillenie ont failli passer tous les deux en finale à 12 : Valentin avec 5m65 et Renaud avec 5m75. Malheureusement, il se blesse à l’échauffement de la finale où il réussit néanmoins, au courage, à passer 5m70.

La bonne surprise vient du jeune clermontois Alexis Phelut, seul Français à entrer en Finale du 3000m steeple grâce à ses 8’19’’36 proches de son record. Il y termine 12e en 8’23’’14.

Championnats d’Europe U23  – Tallinn (EST) – 8 au 11 juillet 2021

4 femmes et 6 hommes qualifiés  est aussi un excellent chiffre. Leurs résultats sont à l’image de l’équipe : brillants puisque le record de 17 médailles a été égalé.

Bérénice FULCHIRON (ASPTT Valence), qui s’entraîne à Décines, retardée cet hiver, arrive au top un peu après les Europe Espoirs, où elle termine néanmoins 8e en 4’18”62 au 1500m.

Bastien PERRAUX savait qu’elle était plus forte : elle le prouve à Ninove par un fracassant   2’01’’92 au 800m.

La néo-aixoise formée à l’EARP, Claire Palou, paie une longue saison avec un record de France de la catégorie en 9’31”46 au steeple :  elle abandonne.

Juliette Perez (EAG 38) coachée par Pierre Arnaud termine 9e du concours de hauteur (1m80).

Mise en confiance par Vanessa Pecel, Amanda Ngandu Ntumba (CA Roanne) réussit comme d’habitude son championnat : 3e au disque avec 56m24 et bronzée au poids avec son record à 16m29.

Du côté du 110m haies Léo EL Achkar (Lyon Athlé) confirme sa progression en descendant régulièrement sous les 14 secondes : 13’’83 en demie qui lui ouvrent la finale où il termine 8e en 13’’92.

L’Annécien Eddy Leech a eu le plaisir de courir la série du 4x400m, après ses 47’’05.

Baptiste Coudert (CAA) avait surpris avec ses 8’51”07. Pascal GWIZDZ son formateur a hélas décidé d’arrêter, mais Baptiste va trouver Jean-François Pontier.

Le lutin grenoblois Thibaut Collet a réussi, comme d’habitude son championnat : 6e avec 5m50.

Les martelistes ont brillé aussi puisque Hugo Tavernier termine 6e avec un jet à 71m51 et son son ami lyonnais Earwyn Abdou conclu à la 9e place avec un lancer à 66m29.

Championnats d’Europe U20 – Tallinn (EST) – 15 – 18 juillet 2021

7 qualifiés aux Europe est un chiffre convenable. 3 d’entre eux ont eu l’honneur de disputer le championnats du monde Juniors au Kenya

Nina Guillaud (EA Chambéry) s’est qualifiée avec un 7’04’’33 sur 2000m steeple. Elle est à 10’34’’44 au 3000m steeple.

Après ses  62m27, la lanceuse de marteau Estelle VEILLAS (EA Chambéry), formée par Marie-Edith Simonet, est 5e aux Europe avec un lancer à 53m84 et 8e au Monde avec 59m80.

C’est une catégorie où dominent les garçons : 5 sélectionnés.

Fantin Crisci (Grésiathlé), s’était qualifié au 400m haies grâce à un 52’’30 à Saint-Egrève. Il confirme : 52’’71 en série et 52’’82 en demie finale.

Rémi Filhon, (CAA), seulement cadet, formé par son père, franchit 4m80 à la perche.

Thibaut Giroire (DMA) réussit un joli coup en se qualifiant grâce à un titre et un record personnel aux championnats de France (7281 points). Il confirme à Tallinn avec 7053 points et un beau 7m34 à la longueur.

Bryan Mucret (CAA) parvient à surprendre même son formateur Attila Kormendi : il prend l’argent aux Europe avec record à 7m93, confirmé à Nairobi avec une 5e place (7m69).

On savait l’Australien de Clermont Sasha Zhoya prêt : de là à pulvériser le record du Monde en 12’’72…

 

Jean-Jacques Behm

Crédit photo : FFA/Stéphane Kempinaire (KMSP)