Championnats de France Cadets/Juniors, 25 podiums : baisse chez les cadets, maintien chez les juniors

Il va être particulièrement délicat de tenter de comparer les résultats des France Jeunes de 2019 à 2021 : de nombreux critères ont changé : le nombre de qualifiés a augmenté. La Ligue est passée de 221 QF à 261. Par rapport au nombre de qualifiables, cela semble une légère régression.

Le nombre de podiums, lui, n’a pas changé. En 2019 nous en avions  7 chez les cadettes et 10 chez les cadets soit 17 au total. En 2021 nous enregistrons un total de 11 podiums (7 chez les filles et et 4 chez les garçons). Du côté des Juniors on totalisait 15 podiums (10 + 5) en 2020. On termine à 14 en 2021 (9 + 5).

Si on descend d’un cran aux Finalistes , en cadet on descend de 32 à 25. La catastrophe s’est produite en Courses masculines, où la Ligue ne classe qu’un finaliste, et encore qui nous vient du rugby.

Du côté des concours en revanche, on double le chiffre des qualifiés, dont 3 podiums et 6 autres finalistes. En Junior on passe de 33 à 34.

Une différence notoire : les qualifiés en courses non-finalistes passent de 45 à 27, quand les concours passent de 21 à 42. 

7 des 17 cadettes finalistes de 2019 ont disparu ; seulement 4 des 15 cadets. 11 sur 31 soit un tiers. 6 des 14 podiums Juniors de 2021 étaient au moins finalistes.

Cela veut aussi dire que 8 n’étaient même pas Finalistes en Cadet.

La palme revient à Florella Freyche. La cadette de l’ESL, formée par Julien Saou à l’ESL Vienne, aidé par Olivier Rambaud à Lyon, dépasse 61 pour le 7e concours. Avec un jet 65,44 (marteau) elle devient 7e Mondiale !

L’élève de Daniel Aligne à l’ESL Pierre-Bénite, Diamantina Dedola, pulvérise son record à la longueur en réalisant 6,03m et remporte une victoire surprise.

Fernand Rabatel observe la marcheuse Emilie Laurens (EA Gillonnais la Côte) ajouter un podium à sa collection en 51’12”94 ne devançant son amie aixoise Liv Masson, formée par Mahdi Amimour, que d’une seconde : Liv améliore son record d’une minute (51’13”77).

Les fondeuses clermontoises trustent 3 médailles d’or : les cadettes Elise Labeille et Faustine Chaboche, toujours aussi autoritaire, cadrées par Patrick Bringer emportent le 800m et 1500m ! La Juniore Julia Ravet sur les conseils de Jean-François Pontier le 1500m en 4’31”38 à 1 seconde de son record de Décines.

Signalons le bronze de la cadette Berjalienne Anaïs Dupont, record à 56,44m en hommage à son Entraîneur Fred Turrini récemment décédé.

Le décathlonien Thomas Blaecke (ASPTT Grenoble) s’est concentré sur le javelot, que Philippe Collet connaît un peu, aux côtés du recordman de France Pascal Lefevre : il gagne 6 mètres à 69,40.

Le stade s’est tu pour profiter de la fluidité du Clermontois-Australien Sasha Zhoya à 3 centièmes du record du monde de Belocian (13”02).

La troisième médaille d’or a été obtenue par Filipe Bareto Silva (AS Caluire et Cuire) qui ajoute 15 cm à son record (15,38m) ; Gilles Chassagneux, aidé de Nicolas Maguet en course, y produit des miracles : il classe aussi 2 Juniores en Finale (Béatrice Brunori – 11m97 en qualif et Diane Richard -11m88 en finale).

La saison va hélas se terminer le week-end prochain avec l’excellente idée de l’open, encore à Evry.

Quelle déception d’y voir le nombre de forfaits : la Fédération offre une occasion unique de participer à un Championnat de France, après 15 mois de disette, et l’occasion est boudée !

Jean-Jacques Behm

Photos : © G. Hamon – B. Daniel / Capture My Sport / FFA