OPEN DE FRANCE : pas de quantité… mais de la qualité !

La Fédération avait eu l’excellente idée de proposer à des athlètes sevrés de compétition un championnat national ouvert, à une date idéale.  L’idée a été boudée. Le très commode stade de Bondoufle sonnait le creux, après la fête du week-end précédent, où il recevait les Cadets-Juniors.

La montée sur le podium dans un tel championnat n’a pas le même goût, mais elle a récompensé des athlètes de qualité : 15 podiums dont 7 victoires pour AURA ! 

L’institutrice clermontoise Marjorie Veyssière – Entraîneur Jean-François Pontier –  assure maintenant sous 54 : l’or en 53”82, l’Espoir Anastasia Delbe (AHSA) entraînée par Franck Besse monte sur la 3e marche du podium en 55”61.

Les deux quatracheuses, Claire Privat (AC Vichy) entraînée par Thierry Lauron et Charlotte Dumas (DMA, entraînée par Grégory Duval ont prouvé la justesse de leur montée sur 800m : l’esprit tactique leur a permis le doublé en respectivement 2’11”91 et 2’12”18, Claire était même 5e à 30 mètres du but.

Fanny Peltier (ESL Bron, entraînée à l’INSEP par Dimitri Demonière), confirme son retour : un excellent 23”49 qui lui donne l’argent au 200m.

La Juniore clermontoise Julia Ravet (entraînée par Jean-François Pontier) a encore fait preuve d’initiative en battant son record en série du 1500m en 4’29”93 et en remportant le bronze en Finale. Elle va sans doute retourner à Toulouse pour devenir pilote d’avion.

La Lyonnaise des Antilles Fanny Quenot (Lyon Athlé, entraînée par Ketty Cham) a prouvé sa régularité sur 100m haies : 13”37  13”19  13”27 pour obtenir l’or.

Son équipière Farah Clerc (entraînée par Thomas Verro) ne sentait plus le même enjeu qu’aux France où elle s’était classée 4e avec un record à 57”22. Elle termine toutefois 3e , en 58”29, peu devant la Berjalienne Anaïs Pelletier (entraînée par Fred Randy)  5e en battant son record d’une seconde : 102e quatracheuse tous temps sous les 59 (58”85).

L’infirmière Irène Donzelot (Stade Clermontois) (entraînée par Antoine Duc, Christophe Valette et Yann Lance) confirme sa place de dauphine de Mélina : victoire à 54m49.

9 podiums, domination féminine à nouveau : 6 pour les garçons.

Deux doublés, l’un attendu à la perche avec Alioune Sène (Clermont AA, entraîné par Gérald Baudoin) seul à 5m50, devant Mathieu Collet (ASPTT Grenoble, entraîné par son père Philippe – à 5m40). Moins attendu : le 1500m par Romain Wyndaele (Evian Off Course entraîné par Pascal Crouvizier). Grâce à sa tactique, il termine premier en 3’52”46.  Le Junior grenoblois Nathan Bruyère (entraîné par Jérémie Ghibaudo), rentre quant à lui avec le bronze (3’52”98).

Morgan Le Guen (La Foulée d’Annemasse) repart argenté en 14’13”02, à 6 secondes de son récent record sur 5000m.

La 3e médaille d’or masculine a été aisément remportée par le Clermontois Yann Chaussinand (entraîné par Antoine Duc) avec un jet à 73m21, soit neuf mètres d’avance sur le 2e .

On a pu noter les records personnels de Andy Cural (DMA entraîné par Greg Duval) – 4e en 10”56 au 100m, du William Bert (AFA Feyzin-Vénissieux, entraîné par Pablo Bourgeois) à 21”70 au 200m et de Tanguy Mariac (Clermont AA, entraîné par Aurélien Préteseille) qui ajoute 3 cm à son record en hauteur avec 2m06.

Bien sûr on a suivi l’évolution du diététicien Entraîneur en Maurienne Pierrick Fontaine. À 34 ans, il termine 6ème de la finale du 800m à 1’52”51, sans, tient-il à préciser, les “pointes qui volent”.

Tout cela prouvant que les présents ont eu raison.

On a sans doute vu pour la dernière fois, du moins en tant qu’Entraîneur, Mireille Bonardi qui a aidé la Gabonaise Pierrick-Linda Moulin à atteindre le niveau des Jeux, auxquels, finalement, il semble qu’elle ne soit pas prise.

La quinzaine précédente, c’était le dernier accompagnement de ses athlètes par le Clermontois Pascal Gwizdz, qui souhaite consacrer plus de temps à sa famille.

Après les extraordinaires moissons aux Europe Espoir puis Junior, on va maintenant se tourner vers nos olympiens…

Jean-Jacques Behm

 

Crédit photos FFA : © Baptiste Daniel / Capture My Sport – PhotoAthle Manu Chapelle et Cyril Kaldor